Comment effectuer une simulation avec Direct Energie ?

Ecrit par: / Publié le : (mis à jour le 30 juin 2017) / Pas de commentaire

Lorsqu’ils souscrivent à un contrat d’énergie, beaucoup de consommateurs demandent une estimation tarifaire de leur consommation d’électricité et/ou de gaz naturel. Concrètement, ils cherchent à connaître les dépenses en chauffage et électricité annuelles avec leur nouveau contrat.

Direct Energie qui compte parmi les fournisseurs d’énergie les plus concurrentiels du marché, a conscience de la hausse des tarifs de l’électricité et du gaz. Ses tarifs très avantageux pour l’électricité et le gaz des particuliers comme des professionnels l’ont classé sur la 1ère marche du podium des fournisseurs alternatifs, selon l’avis de nombreux consommateurs.

Envie de changer de fournisseur d’énergie ? Les conseillers Certificats Économies s’occupent toutes vos démarches de souscription à un contrat d’électricité ou de gaz. Contactez-les du lundi au vendredi de 8h30 à 21h et le samedi de 9h à 19h au 09 72 50 77 40.

Ce choix des offres smart cost tout en gardant la même qualité de fourniture attire de plus en plus de consommateurs, qui apprécient entre autres Direct Energie pour la qualité de son service client. Avec Direct Energie, la souscription des contrats peut se faire en ligne ou par téléphone en contactant le service client du fournisseur. Avant de souscrire, le fournisseur propose à ses nouveaux abonnés qui changent de fournisseur ou de logement de faire une simulation de leurs dépenses énergétiques.

À quoi sert cette estimation et comment procéder ? Cet article vous explique le pourquoi du comment de la simulation avec Direct Energie.

Faire une simulation de sa consommation avec Direct Energie

Direct Energie propose à ses futurs clients de calculer les économies qu’ils réaliseraient en quittant leur fournisseur actuel pour Direct Energie grâce à un simulateur en ligne.

Deux options sont possibles : les futurs clients Direct Energie calculent les économies réalisées en passant chez Direct Energie et les clients actuels qui déménagent peuvent estimer les factures d’énergie de leur futur logement.

Pourquoi faire une estimation de sa consommation ?

Avant de s’abonner, il peut être intéressant de prévoir à l’avance sa consommation et le montant de ses factures d’énergie. Pour prévoir son budget d’une part. Et s’assurer de payer le juste prix. Mais également pour mieux prendre conscience de la part que représentent l’électricité et le gaz dans nos dépenses et nos vies quotidiennes. Cela peut être l’occasion de repenser notre mode de consommation et d’apprendre à être plus responsable.

Le simulateur de Direct Energie est un algorithme qui utilise des indicateurs conjoncturels (habitudes de consommation des ménages, prix du kWh, coûts des taxes, besoins en énergie selon la localisation, type de logement, etc) pour calculer la consommation moyenne annuelle en kWh. Cela afin de leur proposer l’offre de Direct Energie la mieux adaptée.

Comment faire une simulation en ligne avec Direct Energie ?

Le/a futur(e) abonné(e) renseigne l’adresse (ville et code postal) de son numéro de Point De Livraison (PDL) pour l’électricité ou de Point de Comptage et d’Estimation (PCE) pour le gaz. Les informations transmises à Direct Energie lui permettent d’évaluer quelle serait pour l’abonné(e) le ou les meilleurs contrats et à combien s’élèverait les économies sur la consommation d’électricité.

Direct Energie compare le montant des économies avec les tarifs réglementés de l’électricité ou du gaz, par rapport aux réductions appliquées sur le prix au kWh. Pour accéder à cet outil, rendez-vous sur le site de Direct Energie, sur la plage »Accueil », puis « Outils de simulation » puis « Simulateur de consommation d’énergie » et remplissez les champs appropriés.

Une fois la simulation effectuée, si l’offre proposée par Direct Energie vous convient, la souscription peut se faire directement depuis le simulateur en ligne.

Dans le cadre d’un déménagement

Vous êtes client Direct Energie et vous déménagez ? Le fournisseur met en place un autre outil de simulation, qui prend en compte les caractéristiques du nouveau logement, les besoins et les habitudes de consommation des habitants pour faire une simulation des mensualités. Pour cette simulation, le consommateur doit renseigner les informations suivantes :

  • Le type d’énergie utilisé (électricité, gaz, les deux)
  • La zone géographique
  • Caractéristiques du logement (superficie, nombre de pièces)
  • Les équipements du logement (four, lave-vaisselle, lave-linge)

Les caractéristiques du logement :

  • le type de logement (appartement, maison, etc)
  • le nombre d’occupants
  • la date de construction (si possible)
  • la surface en m2
  • l’étage
  • le type d’occupation (permanente, soirs et week-end)
  • la fréquentation (résidence principale, secondaire, maison de vacances)

Les équipements du logement :

  • le mode de chauffage principale
  • le mode de chauffage pour l’eau chaude
  • le type de plaques de cuisson
  • les équipements

Note : les économies affichées par le simulateur en ligne de Direct Energie reposent sur la consommation moyenne annuelle en kWh en fonction l’option tarifaire choisie (Base, HC/HP).

Estimation tarifaire : les plages horaires

En option heures creuses / heures pleines, connaître ses plages horaires à l’avance permet de calculer à quels moments de la journée (et de la nuit) l’utilisation de l’électricité dans le logement (l’utilisation de certains appareils électroménagers par exemple) est la plus rentable, ou plutôt la moins chère. Les heures creuses sont généralement comprises entre 22h et 6h du matin, selon les communes. Ces plages horaires ne sont pas définies par le fournisseur mais par le gestionnaire de réseau (ENEDIS dans 95% des cas).

La différence entre le prix du kWh (la valeur de référence) des Heures Creuses et Pleines est exprimée dans ce tableau :

Puissance compteur Option Base Option Heures Pleines – Heures Creuses
Abonnement annuel Prix du kWh Abonnement annuel Prix du kWh heures pleines Prix du kWh heures creuses
3 kVA 56.04 € TTC 0.14980 € TTC      
6 kVA 96.48 € TTC 0.13880 € TTC 100.56 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC
9 kVA 111.36 € TTC 0.14020 € TTC 117.48 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC
12 kVA 172.80 € TTC 0.14020 € TTC 183.24 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC
15 kVA 199.56 € TTC 0.14020 € TTC 212.04 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC
18 kVA 228.60 € TTC 0.14020 € TTC 239.88 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC
24 kVA 491.88 € TTC 0.14020 € TTC 495.60 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC
30 kVA 594.24 € TTC 0.14020 € TTC 599.76 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC
36 kVA 698.64 € TTC 0.14020 € TTC 703.08 € TTC 0.14940 € TTC 0.12190 € TTC

En multipliant le prix individuel du kWh par le nombre de kWh consommés et en ajoutant le prix de l’abonnement, on peut obtenir une estimation de sa consommation :

(Prix kWh x Nb kWh) + prix abonnement = facture d’électricité.

Mesurer la consommation énergétique de son électroménager

Si vous souhaitez réaliser le bilan énergétique de vos appareils et estimer le coût en électricité d’un appareil spécifique, multipliez la puissance de vos appareils (en KW) par le temps d’utilisation (en heures) puis multipliez le tout par le prix du kilowattheure.

Ce qui donne : Puissance de l’appareil en kWh  x Prix du kwh x Durée d’utilisation en heures.

Le résultat vous permettra de savoir quels sont les appareils dont la consommation d’énergie est excessive. La puissance de l’appareil figure généralement sur l’appareil lui-même ou bien sur sa notice. Le prix du Kilowatt-heure apparaît sur votre facture d’électricité. En fonction des résultats de l’estimation, vous pourrez envisager de remplacer les appareils trop énergivores ou de limiter leur utilisation.

Il s’agit d’une estimation ne tenant pas comptes des facteurs externes de l’évolution des tarifs comme les taxes (TVA, CSPE, TURPE, etc). Si vous trouvez une différence entre l’estimation et votre facture, c’est normal. Vous vous basez sur des tarifs qui ne sont peut-être plus à jour. Sachez également que le tarif que vous payez pour le gaz dépend de votre zone tarifaire.

Estimation tarifaire : connaître sa zone tarifaire de gaz

Il existe 6 zones tarifaires pour le gaz, définies par le gestionnaire de réseau GRDF, en fonction de la distance qui séparent les logements du réseau de distribution. Elles sont numérotées de 1 à 6. La zone 1 étant la moins chère et la zone 6, la plus chère. Pour les consommateurs de gaz naturel, connaître sa zone tarifaire aide à mieux comprendre sa facture. Il suffit de renseigner son code postal sur la page du site de Direct Energie prévue à cet effet ( « Accueil » => « Outils de simulation » => « Zone tarifaire gaz »).

Grille tarifaire de l’offre de Gaz Classique avec Direct Energie

Tarifs Base B0 B1 B2i
Abonnement annuel 80.76 95.40 237.60 237.60
Zone 1 0.08840 0.07250 0.05090 0.05090
Zone 2 0.08840 0.07250 0.05160 0.05160
Zone 3 0.08840 0.07250 0.05230 0.05230
Zone 4 0.08840 0.07250 0.05290 0.05290
Zone 5 0.08840 0.07250 0.05360 0.05360
Zone 6 0.08840 0.07250 0.05430 0.05430
Que constate-t-on ? Quelque soit la zone tarifaire à laquelle vous appartenez, le montant de votre abonnement, lui, restera inchangé. À noter également que les très faibles consommations (moins de 6000 kWh/an, soit les consommateurs non chauffés au gaz) ne sont pas concernées par les variations tarifaires.

Foire aux questions

Quelle est la consommation moyenne de gaz d’un foyer ?

La consommation de gaz naturel dépend de plusieurs éléments tels que la surface d’habitation, le nombre d’occupants, la qualité de l’isolation et les habitudes de consommation. Une personne vivant seule dans un appartement de 30 m² où le chauffage, la chaudière et la cuisson fonctionne au gaz, la consommation annuelle se situe entre 4630 et 5230 kWh en moyenne. Dans un appartement de 70m2, la consommation en gaz naturel se situe autour de 5 945 kWh an en moyenne pour un couple d’actifs et à 12 820 kWh par an en moyenne pour une famille de 4 personnes.

Quelle la meilleure offre de Direct Energie ?

Direct Energie permet d’économiser 2% au minimum sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés d’EDF. La meilleure offre de Direct Energie est celle qui correspond le mieux à votre profil et à vos habitudes de consommation. La gamme Online par exemple, est celle qui propose la remise la plus élevée (-10% sur le prix du kWh) mais seul le prélèvement automatique est disponible pour le règlement des factures et ce contrat ne propose pas de service client.

Comment souscrire chez Direct Energie ?

Les contrats de Direct Energie vous intéressent ? Vous êtes tenté par l’une des offres d’électricité ou de gaz de ce fournisseur ? Pour souscrire à un contrat Direct Energie, contactez le service client au 09 70 80 69 69 ou souscrire directement en ligne sur le site Internet du fournisseur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*