Les compteurs EDF

En France, on dénombre pas moins de 35 millions de compteurs électriques qui tournent en continu. Présents dans tous les logements ou presque, cet objet à part entière d’un logement est pourtant difficilement compris. Comment fonctionnent-ils ? À qui appartiennent-ils ? Comment relever son compteur EDF ? Faut-il contacter EDF ou le gestionnaire de réseau en cas de problème sur le compteur ? Quel avis en avoir ? Quels sont les délais pour les déménagements ?

Le fonctionnement des compteurs électrique soulève beaucoup de questions, surtout lors d’un changement de locataire ou d’un changement de fournisseur d’énergie. Décryptage des compteurs électriques, des démarches et de la maintenance.

Un déménagement ou un changement de fournisseur en vue ? Contactez dés aujourd’hui les conseillers Certificat Économie d’Énergie au 09 72 50 77 40 du lundi au vendredi de 8h30 à 21h et le samedi de 9h à 19h.

Les compteurs EDF : présentation

Compteur EDF ou ENEDIS ?

On parle souvent à tort des « compteurs EDF ». Le compteur électrique n’appartient pas au fournisseur historique mais aux collectivités ayant en charge le réseau de distribution. Enedis en possède 95% concernant l’électricité en France. Cependant, si vous voulez mettre en service votre compteur électrique, vous devez passer par l’intermédiaire de votre fournisseur d’énergie : vous pouvez appeler EDF au 09 69 32 15 15 et c’est eux qui se chargeront des démarches auprès d’Enedis.

L’expression « compteur EDF » date de l’époque où EDF détenait le monopole de la fourniture d’électricité en France. Acheminement, gestion des contrats, maintenance du réseau, relation client, Électricité de France était l’entité présente sur l’ensemble de la chaîne des valeurs de l’électricité. Ce n’est plus le cas depuis 2007 et l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie en France. Les directives européennes ont forcé le fournisseur à scinder ses activités de fourniture et de maintenance du réseau électrique, c’est de là qu’est né ERDF, devenu ENEDIS par la suite.

Le compteur est un repère et indique deux informations essentielles :

  • L’index de consommation en kWh ;
  • Le numéro de matricule, qui donne au compteur sa référence unique et permet de ne pas le confondre avec celui du voisin.

Le Point De Livraison

Le PDL ou Point De Livraison est aussi une référence importante à connaître :  il s’agit d’une série de 14 chiffres, qui permettent de localiser le compteur électrique. Il s’agit donc d’une référence géographique attribuée par ENEDIS spécifiquement à votre compteur. Lorsque vous souscrivez à un contrat d’énergie chez EDF, le téléconseiller vous demandera de lui communiquer le numéro de PDL de votre compteur. C’est cette référence qui permet au fournisseur d’être certain qu’il s’agit de votre compteur et pas celui de votre voisin de palier par exemple. Cela évite pas mal d’erreur de facturation par la suite…

Il est caractéristique d’un compteur et d’un lieu : si vous déménagez, votre PDL change nécessairement. Les trois premiers chiffres du PDL correspondent à votre numéro de département : par exemple 075 pour Paris. La version pour le gaz s’appelle le PCE : Point de Comptage et d’Estimation. Tous les compteurs comportent un PDL ou un PCE. Mais là où les compteurs de gaz sont tous construits sur le même modèle, on distingue des différences entre les compteurs d’électricité.

Quels sont les différents compteurs EDF ?

Chez EDF, comme chez tous les fournisseur d’énergie, on distingue deux types de compteurs pour l’électricité : les compteurs électromécaniques et les compteurs électroniques. Étudions leurs spécificités.

Les compteurs électromécaniques

Les compteurs électromécaniques ont été les premiers installés chez les consommateurs. Comme leur nom l’indique, ils fonctionnent grâce à un mécanisme auto-fonctionnel dont la vitesse a pour puissance l’unité de mesure kVA. Chaque tour du disque correspond donc à une certaine quantité d’électricité consommée par votre installation électrique.

En fonction de votre contrat d’électricité et de son option tarifaire, votre compteur peut être en Tarif Base ou Heures Pleines / Heures Creuses.

Les compteurs électroniques

Provenant de la deuxième génération d’appareils installés, l’écran LCD a remplacé le mécanisme rotatif pour mesurer la consommation électrique dans un logement. Ce type d’appareils est généralement pourvu de deux boutons qui permettent de trouver les différentes données : la puissance, l’index de consommation et l’option tarifaire.

Plus fiables et modernes, les compteurs électroniques remplacent progressivement les compteurs électromécaniques dans les logements. C’était du moins le cas avant l’arrivée des compteurs communicants Linky et Gazpar, dont l’installation dans les foyers français a suscité bon nombre de questions et de refus. Le déploiement de ces compteurs dits « intelligents » a pour objectif de faciliter la relève des compteurs et la maîtrise de la consommation chez les particuliers.

Comment fonctionne un compteur EDF ?

Lorsque vous faites ouvrir votre compteur, EDF le « met à votre nom ». Cela ne signifie pas que le compteur vous appartient mais que la consommation vous sera facturée et non à l’ancien occupant. La seule et unique fonction du compteur consiste à faire défiler la consommation d’énergie en kWh pour l’électricité et en m3 pour le gaz. Ces appareils n’étant pas infaillibles, vous pouvez vous apercevoir d’un dysfonctionnement, notamment sur les compteurs électromécaniques. Dans ce cas, il faudra contacter EDF au plus vite afin de rétablir le fonctionnement normal du compteur.

Comment relever mon compteur avec EDF ?

Cette opération, la relève du compteur, effectuée par Enedis, est obligatoire une fois dans l’année. Si vous êtes absent(e) il est possible de faire le relevé soi-même en suivant les instructions données dans la lettre par le technicien Enedis qui sera passé à votre domicile. Vous pouvez également faire vous-même votre relève afin d’être facturé(e)s sur la base de votre consommation réelle et non d’une estimation.

Outre la relève annuelle, il est indispensable de penser à relever votre compteur en cas de déménagement : lorsque vous quittez votre logement actuel et lorsque vous entrez dans le nouveau logement. D’un logement à l’autre, vos contrats d’énergie ne vous suivront pas, il est donc indispensable pour résilier et souscrire de communiquer les index de consommation au moment du départ. La relève des deux compteurs permet à EDF :

  • d’éditer la facture de régularisation, indispensable pour résilier votre ancien contrat. Ce document se présente sous la forme d’un trop perçu (au consommateur) ou d’un reste à payer (à EDF). La résiliation d’un contrat EDF n’est effective qu’une fois cette facture réglée.
  • de procéder à la mise en service de l’énergie dans votre nouveau logement. Les compteurs électriques n’étant jamais remis à zéro, l’index relevé et transmis à EDF au moment du départ sert à la facturation pour le nouveau contrat.

L’auto-relève avec EDF

EDF propose à ses abonnés le relevé confiance, le nom donné par EDF à son service d’auto-relève des compteurs. Il est destiné aux clients ayant choisi le paiement bimestriel.

Astuce : saviez-vous qu’il est possible de demander à faire ouvrir un compteur EDF en ligne ?

Foire aux questions

Comment fonctionne les compteurs Linky et Gazpar ?

Pour contribuer à mettre en place des réseaux énergétiques intelligents, les smart grids, les gestionnaires de réseau ont mis au point des compteurs communicants : Linky pour l’électricité et Gazpar pour le gaz. Ces appareils ont la technique AMR (Automated Meter Reading) qui mesurent avec précision votre consommation énergétique. La grande nouveauté de ces compteurs est leur capacité à envoyer des informations ou à recevoir des instructions à distance.

Pour ce faire, Linky et Gazpar communiquent avec les transformateurs ENEDIS et GRDF via la technologie des courants porteurs en ligne (CPL).

Comment trafiquer un compteur EDF ?

Certaines personnes essaient en effet de trafiquer leur compteurs. En effet, le mécanisme rotatif peut être bloqué. Ainsi, votre consommation semble par magie est inférieure à votre consommation réelle, ce qui est souvent le cas quand on constate un aimant situé à côté du mécanisme.

Trafiquer son compteur électrique n’est pas une bonne idée.  A la place, faites plutôt une bonne simulation EDF de vos consommations pour ne pas avoir à payer plus que ce que vous ne consommez. Notez bien que les agents ENEDIS sont de grands habitués des tentatives de fraude au compteur et qu’ils savent très bien repérer les compteurs. En plus du remboursement des sommes volées, il y a un risque de poursuites judiciaires.

article

Article écrit par :
Alice

calendrier 19 avril 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici