Cette page référence d'abord les fournisseurs partenaires de papernest puis autres fournisseurs pertinents. Classement : dans l'ordre décroissant du nombre du clients à l'échelle nationale. En savoir plus sur notre méthodologie : ici.

Ouverture compteur EDF

Que vous déménagiez ou changez de fournisseur d’énergie, cela implique des modifications au niveau des compteurs d’électricité et de gaz. L’ouverture des compteurs EDF (qui sont en fait des compteurs ENEDIS et GRDF) correspond concrètement à la mise en service de l’énergie, le moment où débute la consommation d’électricité et / ou de gaz naturel en kWh dans un logement.

Selon la situation, la mise en service de l’énergie peut être une procédure administrative ou technique, ou les deux. Tout dépend en fait du motif de l’ouverture : changement d’adresse, de fournisseur, raccordement au réseau, réouverture suite à un impayé, etc.

Vous souhaitez changer de fournisseur ? Pour souscrire à un contrat et mettre le compteur à votre nom, contactez les conseillers Certificat Économie d’Énergie au 09 72 50 77 40 du lundi au vendredi de 8h30 à 21h.

L’ouverture du compteur d’électricité et de gaz est une question qui préoccupe beaucoup les particuliers qui déménagent : combien ça coûte ? Combien de temps ça prend ? En cas de changement de locataire, qui paye les frais d’ouverture de compteur ? Et pour une maison neuve ? Comment être sûr(e) d’éviter de se retrouver sans électricité ni chauffage en arrivant ?

Pas de panique, dans cet article, nous allons faire le tour de la question, afin que l’ouverture des compteurs EDF n’ait plus aucun secret pour vous. Prix, délais d’ouverture, numéros de téléphone, électricité, gaz, Certificat Économies d’Énergie vous dit tout !

L’ouverture des compteurs : la mission des gestionnaires de réseau

pdlLes compteurs d’électricité ou de gaz EDF sont en fait des compteurs Enedis et GrDF. Les appareils de comptage de l’énergie sont la propriété exclusive des gestionnaires de réseau, qui les concèdent ensuite aux collectivités. De ce fait, toutes les interventions liées aux compteurs (pose, mise hors et en service, relève, réparation, remplacement) sont effectuées par ces derniers. Les fournisseurs d’énergie (EDF, Direct Energie, Engie, etc) sont en charge de la partie commerciale (souscription, résiliation) et de la relation client (renseignement, déménagement, réclamation, changement d’option, etc). Ils ne sont pas habilités à intervenir directement sur les compteurs des particuliers et des professionnels.

De nombreux particuliers et professionnels ont encore tendance à associer les compteurs d’énergie à EDF et GDF-Suez, devenu Engie en 2015.

Pourquoi cette confusion ? Tout simplement car du temps du monopole EDF / GDF-Suez sur la fourniture d’énergie en France, ces deux groupes géraient l’ensemble de la chaîne des valeurs de l’énergie dans le pays : la partie commerciale, la relation client et la maintenance et l’acheminement de l’énergie en France. La situation a progressivement changé à partir des années 2000. Suite à différentes directives européennes, les fonctions de fourniture et d’acheminement ont été séparées chez les fournisseurs. C’est de là que sont nées ERDF (devenu ENEDIS, pour mieux de distinguer d’EDF) et GRDF. Bien qu’étant à 100% des filiales de groupes EDF et Engie, ENEDIS et GRDF sont investies d’une mission de service public. En conséquence, elles appliquent les mêmes tarifs et délais de prestations à l’ensemble des fournisseurs en France.

Aujourd’hui encore, de nombreuses demandes et démarches relatives aux compteurs d’électricité et de gaz se font à la demande des fournisseurs d’énergie auprès des gestionnaires de réseau. Pour donner un exemple concret, c’est EDF qui contacte Enedis / GrDF pour :

  • Les demandes de mise en service
  • Les demandes de raccordements au réseau
  • Les demandes de fermeture de compteurs
  • Signaler un changement d’adresse chez un abonné
  • Faire mettre un compteur au nom des nouveaux occupants
  • Les demandes de factures de régularisation

Un consommateur qui souhaite faire fermer son compteur doit en faire la demande à EDF, qui la transmet ensuite à Enedis / GRDF. Il n’est pas possible pour un abonné EDF de passer directement par le gestionnaire de réseau pour ces demandes. Seule exception : les situations d’urgence, comme les fuites de gaz ou la présence d’étincelles sur le compteur. Ce sont les seuls cas où ENEDIS et GrDF interviennent directement à la demande des consommateurs.

L’ouverture des compteurs d’électricité avec EDF

frais mise en service Direct EnergiePour faire ouvrir votre compteur d’électricité ou de gaz, vous devez être titulaire d’un contrat de fourniture. Premier conseil : effectuez votre souscription au moins 15 jours à l’avance pour éviter de devoir vous installer dans un logement privé d’électricité ou de gaz.

La souscription des contrats d’électricité peut se faire de trois façons :

  • par téléphone en appelant le service client EDF au 09 69 23 15 15 (numéro Crystal). Un(e) conseiller(e) EDF vous proposera la meilleure offre en fonction des caractéristiques de votre logement et de vos habitudes de consommation. Vous verrez ensuite les détails de la souscription, d’ouverture de compteurs, de facturation, de relève de compteur, etc.
  • en ligne directement depuis le site d’EDF. Vous choisissez vous-même l’offre EDF qui vous convient (le Tarif Bleu ou l’offre Vert Electrique), et faites ouvrir vous-même votre compteur.
  • par téléphone en appelant les conseillers Certificats Économies d’Énergie au 09 72 50 77 40.

Quelle que soit votre décision, vous devrez impérativement vous munir des informations suivantes :

  • l’adresse de votre nouveau logement (si vous déménagez) ou de votre logement actuel (si vous changez de fournisseur) ;
  • vos données bancaires pour mettre en place le paiement de vos factures par prélèvement automatique (mode de paiement associé à la signature en ligne de votre nouveau contrat) ;
  • le relevé de votre compteur (électricité et/ou gaz) ;
  • votre facture d’électricité ou celle du précédent occupant (si vous déménagez) afin d’obtenir le Point de Livraison (PDL) de votre logement.

L’électricité est en service

C’est sans doute le cas si vous changez de fournisseur mais de pas d’adresse. Le compteur n’est pas fermé, mais EDF doit néanmoins le mettre à vos noms afin que les factures soient ensuite correctement envoyées. Si vous avez souscrit à un contrat d’électricité au préalable, vous ne devrez pas en théorie rencontrer de coupures de courant et aucune intervention sur le compteur n’est nécessaire. La mise en service de l’électricité est une simple formalité administrative.

L’électricité a été coupée

Lors d’un déménagement, si votre logement est resté inhabité pendant un certain temps, il est possible que le(s) gestionnaire(s) de réseau soi(ent) passé(s) mettre l’énergie hors-service. Cela afin d’éviter de laisser les compteurs tourner dans un logement vide, et pour des questions de sécurité.

Si vous avez souscrit à un contrat, il n’y a qu’à attendre. Lors de la souscription, EDF a convenu d’une date avec le gestionnaire de réseau concerné afin de faire ouvrir le compteur. Un technicien passera à cette date procéder à la mise en service du compteur. Sachant qu’il peut s’écouler plusieurs jours entre la souscription et la mise en service, soyez prévoyant et contactez EDF en avance. En « haute saison » de déménagement (juin-septembre), les gestionnaires de réseau sont saturés de demandes de mise en service et les délais s’allongent. Pour éviter d’avoir à patienter des semaines, contactez EDF dés que la date effective de déménagement est décidée.

L’ouverture des compteurs de gaz avec EDF

La procédure d’ouverture de compteur de gaz avec EDF n’est pas très différente de celle des compteursGaz Direct Energie d’électricité. Il vous faut commencer par souscrire à un contrat de gaz naturel. Chez EDF, c’est facile, il n’en existe que deux : le contrat Avantage Gaz, qui garantit les prix fixes du gaz pendant quatre ans, et le contrat Avantage Gaz Durable, la version « verte » du contrat Avantage Gaz (la consommation de gaz est compensée carbone). Les démarches de souscription sont les mêmes que pour les contrats d’électricité :

  • Par téléphone, en appelant le service client EDF au 09 69 32 15 15.
  • En ligne, en souscrivant directement depuis le site Internet EDF. Il vous suffit de renseigner votre situation (changement de fournisseur, déménagement), de choisir entre l’offre Avantage Gaz et Avantage Gaz Durable et de suivre les instructions.

Les frais et les délais pour l’ouverture des compteurs

L’ouverture d’un compteur est une procédure payante. Pour l’électricité comme pour le gaz. Les frais de mises en service, comme on les appelle, varient en fonction du délai souhaité :

Frais et délais de la mise en service de l’électricité (Enedis au 1er août 2018) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 49,37
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 86,65
Mise en service standard 5 jours ouvrés 21,23
Mise en service express – énergie coupée 2 jours ouvrés 58,57
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur mécanique
le jour même 150,39
Mise en service d’urgence – énergie coupée
Compteur Linky
le jour même 72,9

Durant l’intervention, il ne vous sera réclamé aucun paiement. Les frais de mise en service sont reportés sur la première facture d’électricité / de gaz reçue ensuite par le consommateur. NB : les frais de mise en service vous seront facturés que l’énergie soit en service ou non.

Astuce : vous pouvez demander une ouverture de compteur EDF en ligne.

Changement de fournisseur : comment fermer mon compteur ?

Si vous quittez votre fournisseur actuel pour EDF (ou le contraire), toutes les démarches se font auprès de votre nouveau fournisseur. S’il s’agit d’EDF, c’est ce dernier qu’il faudra contacter pour :

  • Résilier votre contrat actuel
  • Souscrire à un nouveau contrat
  • Demander l’ouverture du compteur

Inutile de contacter votre futur ex-fournisseur si vous ne souhaitez pas changer de logement : EDF s’en chargera. Cela vous évitera des démarches longues et inutiles, et de risquer que votre futur ancien fournisseur ne vous coupe le courant / le gaz.

Le cas des logements neufs

Les logements sont un cas un peu à part. Avant de procéder à l’ouverture des compteurs, il faut effectuer le raccordement au réseau d’électricité et / ou de gaz. Concrètement, lorsque vous construisez une maison ou un appartement, ce nouveau logement n’est pas relié aux réseaux électricité, de gaz, d’eau, de téléphone, etc. Ces actions ne relèvent pas de la compétence du promoteur ou du constructeur, mais des gestionnaires de réseau ENEDIS et GRDF.

Il faut donc en faire la demande auprès d’eux. Sans raccordement, pas de compteur, et donc pas d’électricité ni de chauffage. Voici les démarches à effectuer pour raccorder son nouveau logement au réseau de gaz ou d’électricité :

Le raccordement au réseau

Pour faire une demande de raccordement d’un nouveau logement au réseau de l’électricité, il faut se tourner vers Enedis, le gestionnaire de réseau de distribution. C’est lui et non le fournisseur (EDF, Direct Energie, Eni, etc…) qui va réaliser ces travaux.

Enedis ne possède pas un numéro de téléphone unique pour les demandes de raccordement. Le gestionnaire de réseau est divisé en centres ARE : Accueil Raccordement Electricité. Pour trouver le numéro du centre d’Accueil Raccordement Electricité (ARE) le plus proche, rendez-vous sur la page Contact du site d’Enedis.

Pour le raccordement au réseau de gaz, c’est GrDF qu’il faudra contacter. Le numéro de téléphone pour les demandes de raccordement est le 09 69 36 35 34.

Chez Enedis comme chez GrDF, les demandes de raccordement peuvent se faire par téléphone mais aussi en déposant un dossier en ligne. Le dossier sera ensuite étudié par un conseiller qui vous soumettra un devis. Vous disposez d’un certain délai pour accepter ce devis et payer un acompte, après quoi les travaux de raccordement peuvent commencer.

Si vous savez d’ores et déjà qu’EDF sera votre fournisseur d’électricité / de gaz, vous pouvez contacter son service client au 09 69 32 15 15 pour vous faire accompagner dans vos démarches de raccordement au réseau électrique. C’est le choix de beaucoup de particuliers, qui préfèrent confier cette mission à l’ancien fournisseur historique, pour plus de simplicité. Une fois le raccordement effectué, le technicien vous remettra un certificat CONSUEL, indispensable pour souscrire ensuite à un contrat d’électricité.

Le certificat CONSUEL précède la mise en service : il s’agit d’une attestation de conformité. Ce document prouve que l’installation électrique de votre logement est bien aux normes. La version pour le gaz s’appelle QUALIGAZ.

La première mise en service

Une fois le(s) raccordement(s) terminés et les certificats CONSUEL et QUALIGAZ obtenus, vous pouvez passer à l’étape suivante : la mise en service, qui précède l’ouverture du compteur. Dans le cas de logements neufs, on parle de « première mise en service », car les appareils sont neufs. Distinction oblige, les frais et les délais pour une première mise en service sont différents :

  • Pour l’électricité, comptez 10 jours ouvrés et un montant de 48,72 €TTC/
  • Pour le gaz naturel, il vous faudra attendre 5 jours ouvrés, et le coût sera de 18,26 €TTC.

Foire aux questions

Comment ouvrir un compteur EDF soi-même ?

Techniquement, c’est impossible. Seul un technicien Enedis / GrDF est habilité à ouvrir un compteur d’électricité ou de gaz. Si l’électricité a été coupée (en cas d’orage ou de surcharge par exemple), vous pouvez très bien remettre le disjoncteur en service vous-même. Mais s’il s’agit d’un dysfonctionnement lié au compteur, d’une coupure suite à un impayé ou d’une mise en service, vous ne pouvez procéder vous-même à l’ouverture du compteur.

Peut-on ouvrir un compteur EDF sans Consuel ?

Non, à moins qu’il s’agisse d’un compteur de chantier. Les certificats Consuel attestent de la sécurité de l’installation électrique. Sans ce document, les fournisseurs d’énergie sont en droit de refuser l’ouverture du compteur. Si ce dernier n’est pas aux normes, il peut représenter un danger pour le logement/le local et ses occupants. Idem pour les certificats Qualigaz : ils sont la condition sine qua non à l’ouverture d’un compteur de gaz naturel.

Comment ouvrir un compteur EDF de chantier ?

Ces demandes concernent le plus souvent des travaux de construction. Dans cette hypothèse, vous devez choisir un fournisseur d’électricité auprès duquel vous demandez un raccordement provisoire en contactant EDF au 09 69 32 15 15. Le fournisseur se chargera ensuite de transmettre la demande au gestionnaire du réseau. Dans votre demande, vous devrez préciser les dates de branchement et de retour, la puissance souhaitée en kVA et le type de phase (monophasé, triphasé). Les compteurs de chantier ne nécessitent pas de certificat Consue pour l’ouverture, mais leur utilisation ne doit pas dépasser un an.

Je n’ai pas de contrat pour mon nouveau logement, mais l’électricité est en service, que faire ?

Commencez par souscrire sans attendre à un contrat d’énergie auprès d’EDF ou d’un autre fournisseur. Si le courant est encore en marche après le départ de l’ancien(ne) locataire, cela signifie simplement que ce(tte) dernie(re) n’a pas pris la peine de résilier son contrat. Cela signifie aussi qu’Enedis est susceptible de passer mettre le compteur hors-service à tout moment. Il faudra alors le rouvrir, et à vos frais. Pour éviter cela, une seule solution : la souscription.

article

Article écrit par :
Alice

calendrier 19 avril 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici