Professionnels : quel fournisseur d’énergie choisir ?

Ecrit par: / Publié le : (mis à jour le 24 novembre 2017) / Pas de commentaire

Les besoins en consommation énergétique des professionnels sont différents de ceux des particuliers. Les clients dont la consommation en kWh d’électricité ou de gaz naturel dépasse un certain plafond ou qui disposent de plusieurs sites doivent faire preuve de rigueur au moment de choisir leur fournisseur d’énergie. Depuis la fin des Tarifs Réglementés de l’Électricité Jaune et Vert d’EDF, les professionnels peuvent choisir entre des offres à prix fixes ou indexés ou encore des offres sur mesure. Quels sont les critères à prendre en considération pour choisir un fournisseur d’énergie pour son entreprise ou local professionnel ? Faisons le point.

Pour comparer les prix et souscrire à une offre de fourniture d’énergie, contactez un conseiller Certificats Économies d’Énergie au 09 72 50 77 40 du lundi au vendredi de 8h30 à 21h.

Professionnels, comparez toutes les offres d’électricité et de gaz chez EDF, Engie, Direct Energie, eni, LampirisPlanète OUI ou Antargaz. Vous trouverez aussi plus d’informations sur notre comparateur d’électricité pro et notre comparateur de gaz pro.

Professionnels : les critères pour choisir votre fournisseur d’énergie

Avant tout, sachez que quel que soit le fournisseur d’énergie chez qui vous vous abonnez, la qualité de l’électricité et celle du gaz naturel sont garanties par les gestionnaires de réseaux de distribution de votre zone géographique : elles ne dépendent pas du fournisseur choisi et ne sont donc pas altérées. Idem pour les services d’urgence et de dépannage électricité et gaz. Les gestionnaires de réseau interviennent quel que soit le fournisseur. Leurs numéros de téléphone (qui figurent sur les factures d’électricité et de gaz) et leurs délais d’intervention restent inchangés, dans tous les cas.

Avant de choisir un fournisseur, il est nécessaire de faire le point sur ses besoins et habitudes en consommation énergétique, à savoir :

  • la quantité consommée en kWh
  • la répartition dans le temps de mes consommations (jour/nuit, jours ouvrés, weekend, heures creuses, heures pleines…)
  • les possibilités d’interruption de ma consommation (pics de consommation, région montagneuse, intempéries…)

Les tarifs de vente

C’est le premier critère de sélection des consommateurs. Dans une offre de fourniture d’énergie, il est important de distinguer la partie fixe de l’abonnement de la partie variable, c’est-à-dire la consommation en kWh en comparant les montants sur la même base (soit hors toutes taxes, soit hors TVA, soit TTC).

Si votre compteur électrique est en option heures creuses / heures pleines par exemples, comparez le prix du kWh sur les deux niveaux, en fonction des heures, chez différents fournisseurs.

Autre critère : le tarif d’acheminement, il s’agit du TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) pour l’électricité et du CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement). Est-il ou non compris dans le prix ?

Les modes d’évolutions des prix

Souvent moins considéré que le prix de l’abonnement, le mode d’évolution des prix influence pourtant très fortement le niveau de prix futur des offres. Pour les professionnels, on trouve notamment :

  • Des offres au tarif réglementé : les tarifs réglementés de vente d’énergie sont fixés par les pouvoirs publics. En électricité, il s’agit du Tarif Bleu d’EDF (le seul survivant des trois TRV de l’électricité) pour les “petits professionnels” (dont la puissance de compteur ne dépasse pas les 36kVA). Pour le gaz, il s’agit des tarifs réglementés Engie. Ils évoluent une fois par an (généralement le 1er août). En gaz, depuis le 1er janvier 2013, les tarifs peuvent évoluer tous les mois. Il s’agit en quelque sorte de l’offre “par défaut” choisie par les professionnels.
  • Les offres de marché à prix indexé : Le prix des offres de marché à prix indexé évolue en fonction de l’évolution d’une valeur de référence indiquée dans le contrat. Par exemple, lorsque le prix d’une offre de marché est indexé sur les tarifs réglementés de vente (on parle de “réduction par rapport aux tarifs réglementés”), le prix de cette offre évoluera à la même fréquence que les tarifs réglementés dans le respect du niveau d’indexation défini dans le contrat.
  • Les offres de marché à prix fixe : Le prix des offres de marché à prix fixe est figé pendant une durée déterminée par contrat : 1 an, 2 ans ou 3 ans. Les fournisseurs s’engagent sur le prix pendant une durée déterminée. Elles permettent aux professionnels qui le souhaitent de prévenir la hausse des tarifs, notamment ceux du gaz, qui augmentent constamment depuis plusieurs années.
  • Les offres de marché à prix libre : Les prix des offres de marché à prix libre sont fixés librement par le fournisseur.  Leur évolution est définie par le contrat. Ces offres souples sont particulièrement intéressantes pour les “gros” consommateurs, titulaires de plusieurs sites ou dont la puissance de compteur dépasse les 250 kVA.

Les Conditions Générales de Vente

Les professionnels qui souscrivent à un contrat de fourniture d’énergie doivent prêter une attention particulière aux conditions générales de vente et plus précisément aux conditions de résiliation : motifs, durée du préavis, frais de résiliation.

Les critères environnementaux

De plus en plus répandues, y compris chez les clients professionnels, les offres d’énergie vertes sont généralement plus chères que les offres “classiques” mais elles nuisent moins à l’environnement et permettent d’adopter un mode de consommation responsable en entreprise. En électricité, une offre est dite « verte » si le fournisseur peut prouver qu’il a produit ou acheté de l’électricité d’origine renouvelable en quantité équivalente à la consommation des clients ayant souscrit à cette offre. Une certification par le biais de garanties d’origine a été mise en place. Enercoop, Planète OUI et Lampiris sont exclusivement des fournisseurs d’électricité verte. EDF, Direct Energie et Engie incluent également des offres d’énergie vertes dans leurs catalogues de tarifs. En gaz, il existe des offres « compensées carbone ». Ces offres intègrent dans leur prix l’achat de crédits carbone pour compenser les émissions de CO2 liées à votre consommation de gaz naturel (ce qui explique que leur prix soit plus élevé que celui d’une offre “classique”).

Le service client

La qualité du service client est un critère important dans le choix du fournisseur, surtout si les besoins en consommation d’énergie sont importants. Pour les professionnels propriétaires de plusieurs sites par exemple, le suivi et l’évolution de la consommation doivent être surveillés de près. D’où la nécessité de choisir un fournisseur dont le service client est accessible facilement et rapidement, afin de pouvoir établir une relation pérenne de confiance.

Foire aux questions

Tous les fournisseurs proposent-ils des offres professionnelles ?

Toutes les offres des fournisseurs sont accessibles aux particuliers comme aux professionnels. Mais certains, notamment les anciens fournisseurs historiques EDF et Engie, ont développé des marques entièrement dédiés aux professionnels : EDF Entreprises et Engie Pro, qui proposent des offres et un service client entièrement réservés aux clients professionnels. C’est également le cas de Direct Energie avec Direct Energie Pro.

Est-il possible de revenir aux tarifs réglementés de l’électricité ou du gaz ?

Les professionnels abonnés à une offre à prix fixes, indexés ou libres peuvent à tout moment revenir aux tarifs réglementés de l’énergie s’ils ne sont pas satisfaits de leurs offre actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*