Abonnement triphasé ou monophasé ?

Triphasé ou monophasé ? Deux mots que vous avez sûrement déjà entendu mais qui restent vagues. Pourtant, lorsque vous souscrivez un contrat d’électricité, vous êtes amenés à choisir entre plusieurs options tarifaires et un abonnement triphasé ou monophasé. Voici un article spécial pour tout savoir sur le courant triphasé et le courant monophasé. Sachez que vous pouvez aussi lire nos articles consacrés aux compteurs intelligents Linky et Gazpar.

Pour faire des économies d’énergie et mieux maîtriser votre consommation, les conseillers Certificats Économies d’Énergie vous répondent et vous conseillent du lundi au vendredi de 8h30 à 21h au 09 72 50 77 40.

La puissance de raccordement

Avant de choisir un abonnement en monophasé ou triphasé, il faut convenablement définir la puissance de raccordement. La puissance de raccordement est nécessaire lors du raccordement de votre logement au réseau électrique réalisé par Enedis (ex ErDF). Cette puissance, c’est vous qui la définissiez. Néanmoins, lorsque vous êtes un particulier, Enedis vous propose de choisir entre deux puissances de raccordement :

  • 12 kVA (kilovoltampère) monophasé. Il faut savoir qu’avec un raccordement en 12 kVA monophasé, il n’est pas possible d’obtenir une puissance souscrite au-dessus de 12 kVA.
  • 36 kVA triphasé.

Bon à savoir : la puissance de compteur et la puissance de raccordement sont deux puissances différentes. En effet, la puissance de compteur est définie en se basant sur l’accumulation de la puissance des appareils électriques branchés sur l’installation. La puissance de compteur ne devrait donc pas dépasser la puissance de raccordement.

Courant monophasé ou triphasé, comment savoir ?

https://youtu.be/h_Z-S-CX85k

Le courant monophasé ou triphasé sont deux types d’alimentation du courant alternatif pour votre logement. Pour le courant alternatif, nous parlons de phase et de neutre. Vous verrez dans cette partie comment comprendre la différence entre ces deux modes d’alimentation triphasé ou monophasé.

Courant monophasé

Le courant monophasé est par définition composé de « mono » qui signifie « un seul » et de phase. Un courant monophasé présente donc une seule phase mais aussi un neutre. Cela correspond à l’arrivée de deux fils conducteurs dans votre logement. La phase, qu’est ce que c’est ? C’est le conducteur qui permet d’acheminer le courant alternatif provenant du réseau de distribution d’électricité.

Bon à savoir : vous pouvez facilement reconnaître ces fils grâce à leurs couleurs. En effet, la phase est généralement un fil noir ou rouge et le neutre est un fil bleu.

Courant triphasé

Le courant triphasé, quant à lui, est composé de trois phases, comme l’indique le « trio« , et aussi d’un neutre. Il y a donc quatre fils électriques en tout. Il correspond à une installation électrique qui est composée de :

  • 3 courants de même fréquence et de même amplitude
  • ces 3 courants sont indépendants les uns des autres

Bon à savoir : vous souhaitez apprendre le courant électrique à vos enfants ? Pour que cet univers soit ludique, consultez des sites concernant le monophasé ou triphasé, des cours sont disponibles sur Internet pour les petits et grands.

Monophosé ou triphasé, que choisir ?

Le choix de votre abonnement triphasé ou monophasé repose en grande partie sur l’utilisation quotidienne du courant électrique. En effet, même si c’est le courant triphasé qui permet d’acheminer l’électricité jusqu’à votre lieu de consommation et de limiter les déperditions lors du transport de l’électricité, vous avez la possibilité de choisir le type de raccordement que vous souhaitez. Vous pouvez donc être raccordé en triphasé ou en monophasé.

Voici un tableau qui récapitule les utilisations quotidiennes qui sont adéquates pour chaque type de courant.

Utilisation quotidienne électricité triphasé ou monophasé

Courant monophasé

Courant triphasé

adapté à tous les types d’appareils électriques ménagers appareils fonctionnant en 400 volts
chauffage machines anciennes, pompes à chaleur, chauffe-eaux, etc.
éclairage appareils électriques ménagers puissants : fours, lave-linges

Le courant monophasé est donc le plus adapté pour les particuliers. En effet, force est de constater que la majorité des habitations françaises sont actuellement alimentées en courant monophasé.

Pour les professionnels, le courant triphasé est le meilleur choix car le courant triphasé permet une tension plus importante. Il est particulièrement préférable pour une puissance élevée, c’est-à-dire au moins supérieure à 18 kVA. Il est d’ailleurs conseillé la puissance de raccordement en 36 kVA triphasé.

Néanmoins, en tant que particulier, si vous souhaitez être raccordé en triphasé, c’est possible seulement si vous avez réellement besoin d’une puissance de raccordement élevée et s’il y a une distance importante entre votre compteur électrique et votre lieu d’habitation.

Quel fournisseur choisir pour un abonnement triphasé ou monophasé ?

Tous les fournisseurs d’énergie proposent des tarifs pour des installations en triphasé ou monophasé. Les consommateurs en triphasé consomment énormément d’électricité. Il est donc important de connaître la différence du prix d’un abonnement triphasé ou monophasé.

Par exemple, les tarifs et la différence de prix d’un abonnement EDF triphasé ou monophasé, qui est un fournisseur historique d’énergie, dépend de la puissance du compteur.

Voici un tableau récapitulatif du prix d’un abonnement EDF triphasé :

 

Puissance du compteur

Abonnement annuel en € TTC

6 kVA

100.51

9 kVA

117.50

12 kVA

183.25

15 kVA

212.05

Si des questions subsistent concernant les options tarifaires, n’hésitez pas à consulter nos articles sur EDF EJP, l’option tempo , et l’option heures creuses / heures pleines.

Le passage triphasé au monophasé pour les particuliers

La démarche à suivre pour un passage triphasé en monophasé

Si vous souhaitez passer de triphasé en monophasé, il vous faut vous adresser au gestionnaire du réseau de distribution d’électricité : Enedis (ex ErDF) par le biais de votre fournisseur d’électricité. En effet, passer à un abonnement monophasé peut vous permettre de faire des économies d’énergie car le prix d’un abonnement en monophasé est moins élevé qu’un abonnement triphasé. Cela est dû à la puissance de compteur moins élevé pour un abonnement monophasé. Pour contacter Enedis, vous trouverez le numéro de service client Enedis sur votre facture d’énergie. L’adresse d’Enedis y est également indiquée.

Bon à savoir : avant de contacter Enedis, prenez quelques dispositions : vérifiez si vous ne possédez aucun appareil qui nécessite un branchement en triphasé. Si un ou plusieur(s) de vos appareil(s) est en branchement triphasé vous pouvez appeler un électricien pour effectuer un passage triphasé en monophasé.

Le prix pour un passage triphasé en monophasé

Votre installation est en triphasé et vous souhaitez demander un passage triphasé en monophasé ? Lorsque vous souhaitez modifier votre courant triphasé en monophasé, c’est généralement votre fournisseur d’électricité qui contacte Enedis (ex ErDF). Enedis fixe un rendez-vous avec un technicien et vous transmet un devis pour les frais de la prestation Enedis.

Prestation Enedis (ex ErDF)

Passage de triphasé à monophasé

heures ouvrées (en € TTC) 154.39 €
heures non ouvrées (en € TTC) 265.69 €

Le passage du triphasé en monophasé vous permet de simplifier l’installation électrique.

À noter qu’il est également possible de faire l’inverse : passage de monophasé à triphasé. si besoin, voici le tableau de cette prestation Enedis :

Prestation Enedis (ex ErDF)

Passage de monophasé à triphasé

heures ouvrées (en € TTC) 154.39 €
heures non ouvrées (en € TTC) 265.69 €

Bon à savoir : « heures ouvrées » correspond aux plages horaires 8h – 12h et 13h – 17h durant les jours ouvrés : du lundi au vendredi. Les jours fériés ne sont pas considérés comme des jours ouvrés. Le reste du temps correspond donc aux « heures non ouvrées ».

Foire aux questions :

Comment passer du triphasé au monophasé ?

Pour un passage du triphasé en monophasé, il faut contacter votre fournisseur d’énergie. Par la suite, ce dernier se mettra en relation avec le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, qui est Enedis (ex ErDF).

Comment savoir si mon électricité est en triphasé ou monophasé ?

Pour savoir si vous êtes alimentés en courant triphasé ou monophasé, vous pouvez regarder vos prises. Si vos prises sont des prises dites « standard » avec deux trous et une tige, alors, votre logement est alimenté en courant monophasé. Quant au courant triphasé, les prises sont des prises composées 3 ou 4 trous ronds et il y a en plus un trou plat.

Quel avantage entre triphasé et monophasé ?

Pour les particuliers, le triphasé présente des inconvénients : un grand risque de disjonction et un coût relativement élevé. Néanmoins, si votre logement a une consommation électrique élevée et qu’il est équipé de plusieurs équipements nécessitant une installation du triphasé, le choix d’un triphasé est un avantage pour vous. Le triphasé est d’autant plus avantageux qu’en monophasé si votre logement est loin du point de raccordement au réseau d’électricité.

Triphasé ou monophasé pour une  pac, pompe à chaleur ?

Pour une pompe à chaleur (pac), il est préférable de choisir triphasé pour l’alimentation électrique de votre pompe à chaleur.

article

Article écrit par :
vaniala

calendrier 9 juin 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici