Réduire sa facture de gaz

Aujourd’hui, opter pour le gaz naturel est l’une des meilleures solutions pour réduire sa facture énergétique. Le gaz est en effet l’une des énergies les plus économiques lorsqu’il s’agit d’utilisation domestique, notamment lorsqu’il est comparé au coût de l’électricité. En connaissant quelques bonnes pratiques et astuces à appliquer chez vous au quotidien, il est également possible de réduire sa facture de gaz de manière significative.

Bien que le prix du gaz au kWh reste en général moins cher que celui de l’électricité, la hausse constante des tarifs de l’énergie rend malgré tout de plus en plus lourd le poids des factures de gaz dans le budget des dépenses des ménages. Comment réduire sa facture de gaz en conservant le même niveau de confort domestique ? Est-il possible de réduire sa consommation de gaz, ou de payer son gaz moins cher ?

Pour faire des économies d’énergie et mieux maîtriser votre consommation, les conseillers Certificats Économies d’Énergie vous répondent et vous conseillent du lundi au vendredi de 8h30 à 21h au 09 72 50 77 40.

 

Diminuer les dépenses de chauffage

Tout d’abord, il faut savoir que sur votre facture de gaz, c’est la consommation liée au chauffage qui représente la part la plus importante des dépenses énergétiques. Même si la tendance est à la baisse depuis quelques années, la consommation de gaz utilisée pour le chauffage gaz domestique représente toujours plus de la moitié de la facture de gaz des foyers. Pour réduire sa facture de gaz, il est donc essentiel de diminuer sa consommation de chauffage.

Pour cela, de nombreuses astuces existent : les plus efficaces à retenir étant l’entretien de l’isolation de votre logement ; une précaution indispensable pour réduire les pertes de chaleur et de prendre soin de vos équipements – notamment en nettoyant et purgeant régulièrement vos radiateurs. Comme on peut s’en douter, adapter la température de votre chaudière à gaz et de vos radiateurs en fonction de l’utilisation des pièces de votre logement est aussi l’une des pratiques essentielles à adopter pour réduire sa facture de gaz considérablement.

reduire sa facture gaz

Source : Centre EDF R&D

Réduire le coût de chauffage de l’eau

Chauffer l’eau représente également une part importante des dépenses domestiques liées à l’énergie quand il s’agit de gaz naturel (15% environ).

Pour diminuer votre facture énergétique, vous avez aussi la possibilité d’optimiser le chauffage de l’eau en limitant les pertes thermiques et en réglant la température de chauffage de la chaudière à gaz. C’est en effet une bonne habitude à prendre pour faire des économies.

Ainsi, pour réduire la quantité de gaz utilisée (et donc réduire le prix du ballon d’eau chaude), le bon réflexe à avoir est de calorifuger votre ballon d’eau chaude et vos tuyaux si nécessaire – c’est-à-dire si votre salle de bain ou cuisine est éloignée de la source d’eau chaude et que les canalisations passent à travers des pièces non chauffées. Calorifuger signifie simplement isoler vos installations à l’aide de rouleaux de fibres afin de réduire les pertes énergétiques en empêchant ainsi l’eau chaude de trop refroidir lorsqu’elle traverse les tuyaux. De plus, cette solution a l’avantage d’être réalisable à petits prix.

En plus d’une bonne isolation, l’autre astuce est de régler sa chaudière pour faire des économies en fixant la température de l’eau chaude entre 55 et 60°C. Ces températures ont en effet l’avantage d’être non seulement suffisamment hautes pour votre confort sous la douche, mais aussi d’empêcher le développement de bactéries et de tartre dans vos canalisations – ce qui contribue également à réduire la facture de gaz liée au chauffage de l’eau.

Avant toute chose, le plus important est de savoir choisir une installation qui correspond à ses besoins et habitudes de consommation. Si vous vivez seul par exemple, il est préférable de choisir un ballon d’eau chaude de petite taille plutôt qu’un grand modèle – qui contiendra certes plus d’eau chaude mais dépensera aussi davantage d’énergie pour la maintenir à bonne température.

Si vous prévoyez de ne pas être chez vous pendant plus de 24 heures, la bonne habitude est d’éteindre sa chaudière gaz avant de partir.

Consultez aussi notre article : comment réduire sa facture électricité ? Ou réduire sa facture d’énergie de manière générale .

Consommer moins d’eau chaude

On y pense souvent mais on ne le fait pas assez : pour alléger sa facture de gaz, il faut être plus économe sur sa consommation d’eau chaude au quotidien. Cela passe avant tout par le fait de prendre des douches plutôt que des bains (un détail qui fait varier de 70% la facture de chauffage de l’eau), mais aussi par d’autres astuces qui ne demandent pas de renoncer à votre confort :

  • Un pommeau de douche économe permet par exemple de diviser par deux le débit de l’eau.
  • Pour ceux qui sont particulièrement attaché à un débit d’eau élevé pour des douches énergiques, sachez qu’il existe aussi des économiseurs d’eau, aussi appelés mousseurs hydroéconomes : ces appareils permettent également de réduire la quantité d’eau consommée tout en gardant un débit important par injection d’air dans l’eau.
  • Vous avez également la possibilité d’installer chez vous un système stop douche, qui permet de couper l’eau pendant que vous vous lavez tout en préservant sa température.
  • Enfin, l’utilisation d’un mitigeur classique ou thermostatique peut faire économiser jusqu’à 30% de votre consommation d’eau. Pensez à le régler par défaut sur la position froide pour éviter d’utiliser de l’eau chaude quand cela n’est pas nécessaire.

Faire des économies de gaz dans votre cuisine

Que vous logiez dans une maison ou un appartement, l’utilisation d’une cuisine équipée au gaz représente environ 7% de vos dépenses d’énergies. Heureusement, il existe aussi quelques bons conseils à suivre pour réduire la facture liée à sa consommation de gaz en cuisine :

  • Pendant la cuisson sur une gazinière, pensez à couvrir vos casseroles afin de limiter la perte de chaleur : vous divisez alors de près d’un tiers la quantité de gaz utilisée ;
  • Utilisez une puissance de feu et des brûleurs à gaz adaptés à la taille de vos ustensiles de cuisines ;
  • Pour réduire vos dépenses, il est aussi utile de varier les ustensiles que vous utilisez selon ce que vous cuisinez : par exemple pour la cuisson de légumes, une cocotte minute peut être jusqu’à 60% plus économe qu’une casserole. Faire bouillir de l’eau grâce à une bouilloire est également beaucoup plus économique ;
  • Pensez à régler et nettoyer de temps en temps les brûleurs de votre gazinière afin de bénéficier du meilleur rendement possible et éviter une consommation de gaz inutile : la flamme de votre gazinière doit être bleue et nette (une flamme jaune signifie un manque d’oxygène, et donc que vos brûleurs ont besoin d’être nettoyés).

Gaz naturel ou propane ?

Le prix du gaz naturel (ou gaz de ville) subit une hausse constante depuis plusieurs années, mais reste néanmoins l’énergie la plus intéressante économiquement parlant. Le gaz demeure en effet largement moins coûteux que le propane : le prix d’utilisation de ce dernier est en effet quasi similaire à celui de l’électricité.

Il se peut qu’un logement n’ait pas la possibilité d’être raccordé au réseau de distribution de gaz ou d’électricité. Pour commander votre stock de gaz propane, préférez la période qui se situe de mai à septembre pour profiter des prix réduits pendant la basse saison.
Vous avez également la possibilité d’installer chez vous une source d’énergie supplémentaire tels que des panneaux solaires thermiques : posés sur un toit, ils peuvent permettre de couvrir entre 50 et 70% de l’énergie nécessaire à votre consommation d’eau chaude – sur la base d’une famille de 4 personnes.

Tenez-vous informés sur les innovations technologiques

Faire des économies d’énergie sur sa facture de gaz, ce n’est pas qu’une question à se poser sur le court ou moyen terme ! Grâce aux récentes innovations, de nouvelles techniques permettent de garantir des économies énergétiques sur le long terme. Ainsi, si vous êtes copropriétaire, il existe aujourd’hui des pompes à chaleur à très haute performance énergétique disponibles pour les immeubles de plus de trente appartements. Son fonctionnement consiste à stocker la chaleur des eaux “grises” (c’est-à-dire les eaux savonneuses issues des lavabos, douches et bains) pour la transmettre ensuite à l’eau qui n’est pas encore utilisée. Cette pompe est donc un bon exemple d’innovation technologique permettant de réduire sa consommation énergétique.

D’autres inventions tout droit issues de la NASA commencent également à être commercialisées pour le grand public, notamment des systèmes utilisés pour les douches des navettes spatiales. Grâce à un fonctionnement en circuit fermé, l’eau peut être réutilisable à volonté en étant à chaque fois récupérée et filtrée. Ainsi, seulement 5 litres d’eau chaude sont utilisés pour une douche.

Renseignez-vous sur les offres des fournisseurs

La récente ouverture des marchés du gaz et de l’électricité à la concurrence a fait émerger des fournisseurs de gaz alternatifs qu’il est important de connaître, dans la mesure où il n’est pas rare que ces derniers proposent des tarifs moins élevés au kWh hors taxe que les tarifs réglementés d’Engie (anciennement GDF-Suez). Ainsi, afin de choisir le contrat de gaz le moins cher, comparer les différents contrats et fournisseurs peut être intéressants.

À titre d’exemple, on peut citer Eni qui propose notamment aux utilisateurs du réseau de gaz l’offre “Evolucio”, dont les tarifs sont 5% moins élevés que les tarifs réglementés en vigueur chez Engie actuellement.

Un autre exemple : chez Direct Energie, leur offre “Online Electricité et Gaz” peut aussi permettre d’économiser sur 1 an jusqu’à 10% du prix du kWh HT à la fois pour le gaz et l’électricité.

Pour faire des économies sur votre facture énergétique, consultez aussi nos conseils pour payer son gaz moins cher.

FAQ

Peut-on utiliser un thermostat d’ambiance pour son chauffage à gaz ?

On peut utiliser un thermostat d’ambiance, et cela est même une installation vivement recommandée si vous souhaitez réduire vos factures de gaz. Ils permettent en effet de faire varier le chauffage selon  l’utilisation des pièces de votre logement et votre présence dedans. Vous pouvez faire varier le thermostat en fonction de plages horaires prévues à l’avance, ce qui est fort pratique. En plus, le dispositif est peu cher et très facile à utiliser.

article

Article écrit par :
yseult

calendrier 24 avril 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici